top of page

Congrès international AVACI 2023 à Rio de Janeiro, Brésil


Entre le 2 et le 5 mai 2023, une centaine de réalisateurs, scénaristes, gestionnaires de droits d'auteur et avocats (cinéma, télévision, documentaires et animation) des cinq continents se réuniront dans la ville de Rio de Janeiro, au Brésil, pour participer au Congrès annuel de l'AVACI (Confédération internationale des Auteurs Audiovisuels) afin de faire avancer les aspects fondamentaux des droits d'auteur.


L'événement sera organisé par l'AVACI en collaboration avec la DBCA (Diretores Brasileiros de Cinema e Audiovisual) en association avec la GEDAR (Gestão de Direitos Autorais dos Roteiristas) à l'hôtel Pestana Rio Atlântica.


L'Argentine, le Chili, l'Uruguay, la Colombie, le Mexique, le Panama, le Paraguay et le Pérou participeront en tant que pays membres de la Fédération latino-américaine des sociétés d'auteurs audiovisuels (FESAAL).


Des représentants de la Pologne, de la France, de l'Espagne, du Royaume-Uni, de la Slovénie, de la Croatie, des Pays-Bas et du Kosovo seront présents au nom de l'Europe, tandis que l'Azerbaïdjan représentera l'Eurasie. L'Inde et la Corée du Sud participeront de la région Asie-Pacifique, et le continent africain sera représenté par l'Alliance panafricaine des scénaristes et réalisateur(trice)s (APASER).


Soutién international au Brésil

Le réalisateur et avocat Henrique de Freitas Lima, président de la DBCA, a déclaré que "c'est une heureuse coïncidence que le grand événement ait lieu au Brésil à un moment où les réalisateurs et scénaristes de cinéma et de télévision se battent pour l'égalité avec les compositeurs, qui perçoivent déjà leurs droits d'auteur sur la communication publique des œuvres audiovisuelles".


Les réalisateurs, scénaristes et compositeurs sont les trois fonctions reconnues comme auteurs par la loi sur les droits d'auteur au Brésil.


"La lutte pour une rémunération équitable des droits d'auteur pour les réalisateurs et les scénaristes sera abordée au Congrès national brésilien pour mettre à jour la loi sur les droits d'auteur (LDA, par ses initiales en portugais) afin d'obtenir une juste compensation pour l'exposition publique d'œuvres audiovisuelles, une réalisation historique de nos partenaires compositeurs", a déclaré le président de la DBCA.


Dans ce sens, les cinéastes et les scénaristes du monde entier se réuniront à Rio de Janeiro pour apporter leur soutien explicite aux créateurs brésiliens afin qu'ils reçoivent la rémunération correspondante pour leurs œuvres respectives.


Pour sa part, Thiago Dottori, président de la GEDAR, la société de gestion collective des droits d'auteur des scénaristes, a déclaré que "la réalisation du Congrès mondial de l'AVACI au Brésil est d'une importance capitale compte tenu de notre dimension continentale et de notre production audiovisuelle florissante".


Le Congrès de l'AVACI se présente comme une occasion unique de progresser dans des aspects cruciaux dans le monde entier et, en particulier, dans le domaine des droits d'auteur au Brésil.


"C'est un appel aux auteurs, aux réalisateurs et aux scénaristes brésiliens pour qu'ils se rassemblent autour de notre revendication historique, qui est le droit de percevoir les droits d'auteur pour l'exposition de nos œuvres. C'est également un appel aux pouvoirs législatif et exécutif brésiliens pour qu'ils agissent légalement en faveur de la réalisation de ce droit dans notre pays", a déclaré Thiago Dottori.


Enfin, le chef de GEDAR a souligné que "ce congrès international est une occasion de fournir des études démontrant comment l'industrie audiovisuelle est renforcée lorsqu'il y a un droit à cette rémunération - comme c'est le cas, par exemple, dans des pays comme l'Espagne, la France et l'Argentine. Il est temps pour notre pays de suivre les meilleures pratiques en matière de rémunération des auteurs dans le monde. Ce sera une réunion historique."

Commenti


bottom of page